Chania

Le Murray Bay Golf Club
Thème : Société et institutions

Le Murray Bay Golf Club de La Malbaie (1876-2002) : plus de 125 ans d’histoire

Serge Gauthier. Historien et ethnologue. Président de la Société d’histoire de Charlevoix. Notre-Dame-des-Monts, 25 septembre 2002


Le golf est un sport fort apprécié en Écosse dès le XVIe siècle. Les seigneurs écossais John Nairne et Malcolm Fraser arrivés à La Malbaie en 1762 connaissent bien ce sport qui est aussi fort populaire auprès des villégiateurs qui séjournent à La Malbaie après le milieu du XIXe siècle. La région de La Malbaie est donc un des endroits où le golf se pratique depuis le plus longtemps en Amérique. Ainsi lorsqu’il est formé à La Malbaie en 1876, le Murray Bay Golf Club est alors la quatrième association de golfeurs de toute l’Amérique du Nord. Le Murray Bay Golf Club est donc d’un des plus anciens terrains de golf du continent. 
 
Le site est d’abord modeste. À peine quelques amateurs y pratiquent le golf dans des conditions parfois surprenantes puisque le terrain du golf sert aussi pour l’élevage. Il semble même qu’à cette époque les heures de jeux suivent une règlementation précise afin de permettre aux vaches et aux moutons de se nourrir sur le terrain mais les golfeurs en apprécient d’autant le parcours où la pelouse est parfaitement rase. Le curé de la paroisse exige aussi que les golfeurs évitent de jouer le dimanche. Constatant l’état de la pelouse, il recommande même aux amateurs de prendre une journée de repos car s’ils ne pensent pas en avoir besoin, selon l’avis du pasteur, les verts eux en ont besoin !
 
À partir du 24 juillet 1894, 35 golfeurs décident d’ériger sur le site une structure plus permanente. En 1895, le Club loue les « prés de la seigneurie » au seigneur E. J. Duggan. Mais il y a toujours des vaches et des moutons dans les environs et qu’à cela ne tienne puisqu’un règlement est émis qui permet à un golfeur de reprendre son coup s’il a frappé un animal! Avec le XXe siècle, le Murray Bay Golf club bénéfécie finalement de toute l’étendue de son terrain sans le partager désormais avec les bêtes du seigneur!
 
Malgré tout, le Murray Bay Golf Club s’impose comme un terrain de golf de grande réputation. En 1905, le Club House du golf est inauguré. De 1914 à 1925, le Murray Bay Golf Club est présidé par William Howard Taft, un ancien président américain. En fait, Taft occupe cette fonction de président du Murray Bay Golf Club bien plus longtemps que celle de président des États-Unis qu’il ne conserve que pour un seul mandat de quatre ans de 1909 à 1913.
 
Jusque vers 1960, la presque totalité des membres du Murray Bay Golf Club sont des anglophones. Les activités sociales du Club se déroulent en anglais jusqu’en 1970 environ. Les jeunes charlevoisiens trouvent toutefois un emploi intéressant à titre de « caddies» au Murray Bay Golf Club. C’est une occasion pour eux d’obtenir un peu d’argent mais les curés de la paroisse signalent aussi dans leurs prônes qu’ils y apprennent aussi à fumer et à se comporter plus librement. Aujourd’hui, en 2002, la majorité des membres du club sont des francophones.
 
En 1976, le centenaire du Murray Bay Golf Club est célébré en grande pompe. Une plaque commémorative est apposée sur le site pour commémorer cet anniversaire. Les temps ont bien changé depuis l’origine et ce club de golf possède maintenant un parcours digne des plus beaux terrains en Amérique du Nord. Le golf est devenu un sport populaire auprès des Charlevoisiens après avoir été longtemps l’apanage presque exclusif des estivants de passage dans la région.
 

Bibliographie :

Dubé, Philippe. 200 ans de villégiature dans Charlevoix. Québec, Presses de l’Université Laval, 1986. 336 p.
 
Chania